Monter son Homestudio. Évite de perdre ton temps et ton argent

monter son home studio

Tu aimerais bien monter ton homestudio mais tu ne sais par ou commencer ? Tu ne sais pas comment choisir le bon micro ? Comment choisir la bonne carte son ? Comment choisir des enceintes de monitoring ? Comment brancher ton home studio ? Comment faire les bons choix dès le départ ?

Aujourd’hui avec le numérique on a la chance de pouvoir monter son Home Studio « assez facilement » avec un budget raisonnable pour pouvoir partager sa musique avec le monde entier ! J’ai commencé moi-même par un homestudio jusqu’à, de fil en aiguille, à force d’amélioration, d’investissement monter un vrai studio d’enregistrement professionnel. Je vais te donner des conseils pour faciliter tes recherches, pour ne par perdre de temps et faire les bons investissements dès le départ.


Comment monter son Homestudio ?

Exemple courant de configuration d’un Homestudio

Schéma de branchement Home Studio
Brancher son homestudio
Schéma de branchement Home Studio

OU


Schéma de branchement Home Studio 2
Brancher son homestudio
Schéma de branchement Home Studio

Quel PC pour un studio d’enregistrement ?

L’ordinateur est l’outil qui va te permettre de faire l’acquisition audio, d’éditer, de mixer via le logiciel audio (STAN) que tu choisiras. Un PC pour l’audio peut être portable ou fixe. Il devra avoir un port USB, ou Thunderbolt libre pour brancher la carte son ou l’interface audio. Et éventuellement un deuxième port USB libre pour brancher un contrôleur MIDI, clavier maître ou MPC.

Sur un PC ou MAC dédié à l’audio il est important d’avoir de la puissance, un bon processeur CPU, de la RAM et un disque dur SSD. La carte graphique n’a pas d’importance par contre un grand écran est souvent plus pratique pour organiser son mixage dans l’espace ! Personnellement au studio je bosse sur 3 écrans. Un pour la table de mixage virtuel, un pour l’éditeur et un pour les effets, plug-in VST.

Monter son Home Studio
Cubase pro
Config homestduio
Exemple d’une station de travail pratique avec écran panoramique.
Monter son Home Studio

Quel processeur pour du mixage ?

CPU : C’est le processeur de l’ordinateur, c’est lui qui gère le calcul des effets VST et instruments VST. Avec un petit processeur tu vas très vite être limité. Un bon processeur coûte cher. Intel et AMD se partagent le gros du marché. Les intel I7 et i9 sont des processeurs performant et ont un chipset graphique intégré. C’est-à-dire que le processeur fait office de carte graphique, tu pourras donc faire des économies sur une carte graphique. Chez AMD les Ryzen 7 et 9 sont dotés d’une très bonne puissance.

Combien de RAM pour de la MAO ?

RAM : C’est la mémoire vive de l’ordinateur, la mémoire instantanée. Plus elle est élevée plus elle va permettre de charger des banques de sons importantes. La RAM ne coûte pas très cher maintenant. Avec 16 GO on est déjà tranquille pour de grosses configurations.

Quel disque dur choisir ?

Disque Dur SSD : Le disque dur SSD est une technologie assez récente il a l’avantage d’être beaucoup plus rapide qu’un disque dur classique et d’être moins énergivore. Il va permettre de lire beaucoup de piste audio à la volée avec une facilitée déconcertante. Et il démarre les applications beaucoup plus rapidement. Il a par contre le désavantage d’être plus cher pour la même capacité de stockage. 512 GO est une bonne base de travail.

Disque Dur Classique : Il peut être une bonne idée d’avoir un disque dur classique interne ou externe, pour archiver les projets. 1TO peut être une bonne base.

9 trucs pour optimiser son PC pour l’audio

1. Fais les Mises à jour

Pour un bonne stabilité et de bonnes performances fais les mise à jour des drivers de la carte son et de Windows.

2. Utilise les bons drivers

Pour ton logiciel audio utilise les pilotes ASIO qui sont performants pour l’audio.

3. Règle la Taille des Buffers

Règle bien la taille des buffers ou mémoire tampon plus tu les règles petit, plus la latence sera faible. Mais plus la charge du processeur sera élevée. Je te conseille de régler la taille des buffers à 256 Mo pour commencer, ce qui donne 6 ms de latence à 44,1 KHz, donc inaudible pour l’oreille humaine. Si ton CPU ne suit pas et créé des artéfacts audio passe à la valeur du dessus soit 512ms qui augmentera la latence à 12 ms ce qui reste très confortable pour travailler.

4. Configure l’option d’alimentation

Dans le panneau de configuration de Windows, dans la rubrique options d’alimentation, choisis haute performance.

5. Désactive les effets visuels de Windows

Désactive tous les effets visuels dans Windows, allez dans le panneau de configuration puis système option et performance, et cliquez sur « Ajuster afin d’obtenir les meilleures performances ».

6. Désactive l’Hyper –Threading

Désactive l’Hyper –Threading dans la configuration duBIOS, il peut porter le nom de SpeedStep dans le BIOS. L’audio ne fonctionne pas bien avec cette option.

7. Choisis la bonne configuration de projet

Fréquence d’échantillonnage en Khz et résolution en Bit : Pour économiser en ressources et en mémoire, il ne sert à rien d’enregistrer en 32bit, 192Khz. Le 24 bit, 48Khz est le standard actuel, il suffit amplement pour un travail de haute fidélité. Au-delà personne n’entendra la différence.

8. Désactive les applications inutile

Désactive toutes les applications qui tournent en tache de fond et qui ne te sont pas utiles. Tu peux les désactiver dans les paramètres Windows et application de démarrage.

9. Coupe internet

Si tu n’en as pas besoin pour travailler, désactive la Wifi ou Internet, ça évitera que Windows ou une application tierce fasse une mise à jour pendant que tu fais de la musique.

Pour aller plus loin : https://www.cantabilesoftware.com/glitchfree


Quel logiciel audio choisir pour le homestudio ?

Le logiciel audio est souvent appelé STAN : (Station de Travail Audio Numérique) ou (DAW Digital Audio Workstation). Le choix n’est pas évident et l’offre est assez vaste. Je vais citer quelques logiciels de référence. Les logiciels ont plus ou moins les mêmes fonctionnalités, c’est une histoire de feeling et de prise en main.

Personnellement je bosse sur Cubase Pro parce que j’ai commencé avec celui-ci et il me convient tout à fait. Pour ma part je le trouve très pratique et très bien équipé d’origine, avec beaucoup de fonctionnalités avancées. On peut déjà faire des mixages avancés sans ajouter de plug-in tierce. Des versions limitées Cubase Elements et Cubase Artist sont disponibles moins chers pour des plus petits besoins

ProTools est un grand classique il est dans la plupart des studios, c’est également un excellent STAN qui a fait ses preuves. C’est la valeur sûre !

Presonus Studio One 5 Professional est un outil complet et un peu moins cher.

Logic Pro est un super logiciel réservé au possesseur de MAC.

Ableton Live comme son nom l’indique est plus adapté au concert, à la musique live, au mixage en direct, c’est un très bon outil.

ET FL Studio est plus un logiciel de composition de boucle électro ou hip hop. Il peut très bien convenir au beatmaker et compositeur de musique électronique.

A-t-on besoin d’une table de mixage pour monter son homestudio ?

On peut toujours se poser la question de l’utilité d’une table de mixage pour son homestudio. À moins de vouloir enregistrer plus de 8 pistes simultanément je n’en vois pas l’utilité. La table de mixage peu se révéler pertinente dans un studio pro pour bénéficier d’un grand nombre de préamplis, des EQ des tranches de console en mixage, ou à la prise de son. Et de toutes les possibilités de routage pour brancher les périphériques externes type reverb ou compresseur.

Mais en petit studio le numérique est tellement pratique et total recall en un instant. Les tables de mixages des logiciels audio sont généralement très bien faite, les possibilités sont énormes. Par contre il peut être pertinent d’acquérir un contrôleur midi avec faders motorisés pour plus de feeling et d’efficacité au mixage.


Quelle carte son pour homestudio choisir ?

Pour monter son homestudio le choix de la carte son est primordial. En effet c’est l’interface audio qui va avoir le rôle de faire la connexion entre la source (musicien, chanteur) et l’ordinateur. Entre l’ordinateur et les enceintes de monitoring. Entre l’ordinateur et le casque audio.

Elle va faire office de préampli, pour permettre de pré amplifier le son d’un microphone ou d’un instrument.

De convertisseur Analogique Numérique, pour convertir le signal source en données exploitables par l’ordinateur.

De convertisseur Numérique Analogique en lecture pour permettre de reconvertir le signal dans l’autre sens, et ainsi le faire jouer sur les enceintes de monitoring ou le casque audio.

J’ai écrit un article détaillé avec un choix d’interface audio adapté pour monter son homestudio, je t’invite à le lire.

Voici un article pour t’aider à choisir une carte son externe pour home studio.


Quel microphone choisir ?

Pour enregistrer un instrument ou du chant on a besoin d’un microphone. On va plutôt opter pour un micro statique à condensateur qui sera plus précis et détaillé qu’un micro dynamique, et qui contrairement à ce que l’on peut croire s’adapte à beaucoup de situations. On peut l’utiliser sur la voix, en prise de son d’instrument acoustique telle que la guitare (à préférer au jack de la guitare électroacoustique), instruments à cordes, à vents. En reprise d’ampli de guitare électrique, en reprise d’ampli basse couplée à une DI par exemple, sur les percussions…

Le micro dynamique sera très utile sur les prises de son de batterie, il fonctionnera bien aussi sur les percussions, en reprise d’ampli de guitare électrique, et en reprise d’ampli de basse.

Je ferais un article sur la prise de son pour t’éclairer, plus précisément.

J’ai écrit deux articles pour t’aider à choir un micro de studio à condensateur, et un sur les micros dynamiques de références :


Quel micro de studio à condensateur par cher ?

Et

Quel micro à condensateur large membrane pour le homestudio ?

Les microphones ici sélectionnés fonctionneront très bien pour le chant en général et les instruments.


Quel micro dynamique en studio mon Top 8 ?

Et voici une sélection des meilleurs micros dynamiques, des références en studio.


Choisir des enceintes de monitoring pour son homestudio

Pour monter son homestudio une bonne paire d’enceintes de monitoring est indispensable. Le choix de celle-ci est essentiel pour faire un travail de qualité. Comment pourrions-nous faire du bon son en ayant une image, une écoute altérée de la réalité. Un monitor studio doit donc être fidèle précis et bien placé dans la pièce. Il est difficile de choisir une paire d’enceintes sans les avoir écoutées.

C’est pourquoi j’ai rédigé un article qui te guidera dans le choix et dans le placement des enceintes dans ta pièce.


Le casque audio de studio

Que tu aies besoin d’un casque pour faire de la prise de son, ou un casque pour mixer (quoique déconseillé). De quel casque de studio as-tu besoin ? As-tu besoin d’un casque fermé ? D’un casque ouvert ? Voici un article qui va t’aider à choisir un casque audio pour le studio.


Le traitement acoustique en homestudio

Pour monter son homestudio efficacement une partie trop souvent négligée par les débutants est le traitement acoustique. Ça ne sert pas juste à décorer la pièce. La forme de la pièce, les surfaces parallèles, les dimensions, les matériaux ne sont souvent pas adaptés au mixage et à la prise de son. Et je te garantie que tu pourras améliorer nettement tes résultats avec un peu de traitement acoustique. C’est parfois ce qui fait la différence entre un mix raté et réussi.

Le traitement acoustique couplé à de bonnes enceintes de monitoring est primordial pour avoir une bonne écoute. Il sert à supprimer les mauvais échos, les mauvaises réverbérations, le filtrage en peigne, les ondes stationnaires… Tous les ennemis pour obtenir un bon résultat en mixage et en prise de son. Je ferais un article plus poussé sur le sujet. Mais voici déjà quelques conseils à appliquer.

  • Mets des basstrap dans les angles de la pièce pour diminuer les ondes stationnaires des basses fréquences.
  • Mets des diffuseurs sur le plafond au-dessus de ta tête au point d’écoute.
  • Absorbez le son derrière tes enceintes
  • Opte pour des diffuseurs à gauche et à droite du point d’écoute ou sweet spot, et derrière toi.
  • Pour la prise de son opte pour un micscreen, écran acoustique pour pied de micro.
  • Découple tes enceintes du sol ou du bureau soit avec des mousses soit avec de bons pieds d’enceintes de monitoring.

Et voilà une déco toute neuve qui plaira à toute la famille !!!

Pour les bricoleurs il est tout à fait facile de se fabriquer des panneaux acoustique à moindre coût, il y a un tas de tuto là-dessus. Ça nous permet de réaliser de sacrées économies.

Voici un logiciel gratuit qui t’aidera à calculer les dimensions d’un diffuseur QRD : https://www.subwoofer-builder.com/qrdude.htm

Et pour aller encore plus loin (en Anglais) : http://www.mh-audio.nl/Acoustics.html


Controleur MIDI

Un contrôleur MIDI (Musical Instrument Digital Interface), est en quelque sorte une télécommande. Un appareil va envoyer un signal numérique à l’ordinateur qui contrôle un instrument VST, un plugin VST ou ton DAW. Il faut comprendre qu’il ne transporte aucun signal audio.

LE MIDI est vraiment un outil très puissant. Le contrôleur sera soit branché avec un câble MIDI 5 broches IN et OUT via une interface MIDI. Ou soit dans les configurations simples via un câble USB directement à l’ordinateur.

Le contrôleur de DAW MIDI

Le contrôleur de DAW se présente sous forme d’un appareil doté de faders et de boutons comme une vraie table de mixage. Le contrôleur prendra donc le contrôle de ta table de mix virtuel, pour mixer avec plus de toucher, de feeling, de rapidité, pour lancer la lecture l’enregistrement, se déplacer dans le projet, muter ou mettre en solo les piste, mieux gérer les automations et j’en passe… Choisis un contrôleur motorisés qui repositionnera les faders à leur place automatiquement à l’ouverture du projet. C’est vraiment hyper pratique, j’aurais du mal en m’en passer.

Le clavier Maître MIDI

Le clavier maître est un clavier qui ressemble à un synthétiseur ou piano. Quand tu joueras un morceau l’ordinateur enregistrera les notes, le rythme, la vélocité, l’attaque de ton jeu. Il pourra être joué en direct par ton instrument VST avec ton jeu. Et ensuite être édité pour être calé au tempo sur une grille par exemple, pour changer certaines notes… On pourra également changer d’instrument par la suite pour faire jouer la même partition avec un autre instrument.

Les instruments VST peuvent se matérialiser sous forme de cordes, d’orchestres de synthétiseurs, de basses, de batterie… Tout est possible, le choix est très vaste.

La MPC MIDI

La MPC (Music Production Center) est un outil de création rythmique constitué de PAD souvent utile aux Beatmaker ou à toutes compositions numériques rythmiques.


Configuration Type homestudio

Pour terminer j’ai préparé 3 types de configurations pour monter son Homestudio pour t’aider à ne pas te perdre dans la Jungle du matériel !

Configuration pour monter Homestudio Débutant

Configuration pour monter Homestudio Intermédiaire

Configuration pour monter Homestudio Confirmé


Conclusion

J’espère t’avoir aidé dans tes choix d’une configuration pour monter son homestudio. Si tu as des questions laisse-moi un petit commentaire, je pourrais étudier une configuration personnalisée en fonction de tes besoins.



Pour en apprendre plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *