Le préampli micro. Comment upgrader sa carte son ?

Manley Vobox préampli microphone

Tu trouves que tes prises de son manquent de caractère, de consistance ? Tu as un bon microphone et tu aimerais lui donner son plein potentiel ? Tu désires acquérir un préampli micro pour améliorer la qualité audio de tes productions ? Pour insérer les prises de son plus facilement le mix.

Mais un préampli c’est quoi ? Ça sert à quoi ? Pourquoi as-tu besoin d’un préamplificateur pour enregistrer ? Quel préampli micro choisir pour ton utilisation ? Je vais répondre à toutes tes questions dans cet article.


Quelles caractéristiques techniques sur un préampli micro ?

Avant de choisir un préampli pour microphone il faudra savoir à quoi correspondent les entrées, les sorties, les boutons, les réglages. Voici un petit préambule technique pour t’aider à te retrouver.

Gain : C’est l’amplification du signal de micro en signal de niveau ligne. Plus on va monter le gain plus le volume sera fort. Nous allons régler le gain en gardant une marge de dynamique confortable, pour ne pas écrêter (saturer) le signal à la prise de son.

Alimentation fantôme +48V : L’alimentation 48V est nécessaire pour faire fonctionner un micro statique à transistor. Les microphones à lampes sont équipés de leur propre alimentation externe. Les micros dynamiques et micros à ruban n’en n’ont pas besoin. Attention de toujours désactivé le 48V sur les microphones à ruban au risque de l’abimer. Pour éviter tous risques il existe des bloqueurs d’alimentation fantôme. TritonAudio Phantom Blocker.

Inversion de phase : Utile pour inverser la phase du signal audio. Quand on fait une prise de son avec deux micros « qui se regardent » par exemple nous allons inverser la phase pour ne pas avoir d’annulation de phase à l’addition des deux sources sonores, et perdre une partie du signal audio (surtout les basses fréquences). Pour te rassurer nous pouvons le faire après prise de son dans le logiciel DAW, rien de rédhibitoire.

Atténuateur db : Permet d’atténuer le signal entrant pour éviter la saturation lors de prises de son avec des instruments délivrant un fort volume audio. Il est souvent noté -10db, -15db ou -20db.

Filtre passe haut ou coupe bas : Pour éventuellement filtrer les basses fréquences à la prise de son, pour avoir déjà un signal plus propre. À utiliser sur les sources sonores ne nécessitant pas de basses, voix, guitare, caisse claire… À proscrire sur une basse ou une grosse caisse bien évidemment. Et tu pourras de toute façon le faire au mixage.

Entrée Microphone XLR : C’est simplement l’entrée ou brancher le microphone. Il y a parfois un switch d’impédance liée à l’entrée microphone pour s’adapter au mieux au type de microphone. Mais ce n’est pas forcément nécessaire.

Entrée Jack Instrument / Line / DI / Hi-Z : C’est ici que l’on peut brancher une guitare, une basse, un synthé. Il est parfois associé un switch d’impédance permettant de s’adapter au mieux au niveau d’entrée, type guitare, synthé ou ligne. Normalement tout est précisé dans la notice du préampli.

Alors pourquoi entrer un niveau ligne pour ressortir un niveau ligne me diras-tu ? Simplement pour pouvoir bénéficier de la couleur sonore du préampli, du son des transformateurs audio.

Pour les prises de son de guitare électroacoustique je déconseille de la brancher en entrée instrument. Une prise de son au micro devant la guitare est beaucoup plus naturel.

Sortie XLR ou Jack : Certains préamplis sont équipé d’une sortie XLR, d’autre d’une sortie Jack 6,35 mm et certains des deux. Le niveau de sortie sera du niveau de sortie ligne. Ce n’est pas vraiment un critère de choix tu pourras trouver tout le câblage nécessaire pour te brancher dans ton convertisseur A/N ou ta carte son.


Un préampli micro ça sert à quoi ?

Le préampli micro sert à amplifier le signal de sortie niveau microphone faible, à un signal de niveau ligne plus élevé. Le son pourra sortir ainsi à un niveau convenable pour attaquer l’étage de conversion Analogique / Numérique de ton convertisseur. Puis récupéré dans ton séquenceur DAW.

Si tu as une carte son ou interface audio, tu ne le sais peut-être pas mais elle est déjà équipée d’un préampli micro et d’un convertisseur Analogique Numérique. Pour en savoir plus sur les cartes son je t’invite à lire cet article dédié.

En studio pro on préfère souvent utiliser des préamplis et convertisseurs séparés. Pour des questions de qualité audio et de souplesse d’utilisation.

En amplifiant le signal le préampli microphone va donner une caractéristique au son, plutôt transparente, plutôt coloré, naturel, dynamique, moderne, vintage,… Il existe 2 sortes de préamplificateur, à lampe ou à transistors FET.


Préampli à lampe ou préampli à transistor ?

La lampe est associé au son chaud et vintage et le transistor à la transparence. Mais attention certains préamplis à lampes seront plus transparents que d’autres à transistors. Par exemple le mythique Neve 1073 est un préampli à transistors coloré. On ne choisit pas un préampli pour sa technologie mais bien pour ses qualités audio, les caractéristiques sonores désirés, tes besoins et son prix.

Le premier choix consiste à déterminer ton budget. Ensuite tes besoins en terme d’entrées. Avons-nous besoins de 2 entrées simultanées pour enregistrer des signaux stéréo ou deux microphones en même temps. Et avons-nous besoin d’une entrée instrument pour pouvoir enregistrer une basse ou des synthétiseurs par exemple.

L’entrée instrument comme précédemment mentionner permettra de brancher une basse ou une guitare électrique. Même si je préfère la prise de son avec micro devant l’ampli. Si tu n’as pas d’ampli de guitare ou si le son ne convient pas, il est souhaitable d’enregistrer le son de l’instrument en DI (Direct), pour ensuite utiliser une plug in d’émulation d’ampli guitare ou basse. Pour 50€ Positive Grid BIAS AMP 2 fait très bien le job.

Tu peux aussi réamper le son de la DI. C’est-à-dire faire repasser dans un ampli plus tard, pour refaire une prise de son au micro. Si tu n’es pas sur du son désirer à la prise, ça te laissera plus de souplesse au mixage. Le réamping nécessitera un boitier d’adaptation d’impédance pour sortir du niveau ligne et l’adapter au niveau instrument pour attaquer l’ampli à bon volume. Le petit boitier Palmer DACCAPO est parfait pour ça !

Si tu désires enregistrer un synthé stéréo tu auras besoin de 2 entrées instruments, il te faudra donc un préampli stéréo.

Le choix pourra dépendre du gain désiré, en effet les micros à ruban ou certains microphones dynamiques comme le Shure SM7B ont besoin d’un gain élevé. La plupart des préamplis offrent cependant assez de gain 60db sont suffisants pour la plupart des applications.

L’alimentation phantom +48v est souvent indispensable sur les préamplis micro. Elle permet de pouvoir utiliser les micros statiques à condensateur.

L’atténuateur ou pad -10db ou -20db peut être utile si tu veux enregistrer de fortes pressions acoustiques risquant de faire saturer le convertisseur.



Peut-on brancher un préampli micro sur une carte son ?

Si tu es dans une configuration home studio, tu as déjà certainement une carte son ou interface audio avec préampli intégré.

Si tu désires acquérir un préampli pour gagner en qualité audio peux-tu le brancher sur la carte son ?

Alors oui simplement en branchant la sortie du préampli qui sort un niveau ligne sur l’entrée ligne de ta carte son, ce n’est pas plus compliqué que ça. Ne mets alors pas de gain sur ta carte son. Et si tu as des doutes n’hésite pas à me poser une question en commentaire.

Allons-nous gagner en qualité audio ?

Alors ça va dépendre de la qualité de la carte son que tu possèdes et du préampli micro que tu veux acheter. C’est pourquoi je vais présenter que des préamplificateurs qui vont apporter une amélioration significative par rapport aux cartes son standard de home studio.

Surtout que la différence audio entre les différents préamplis est parfois subtile, elle s’entendra plus facilement sur les micros dynamiques. La qualité se verra aussi sur la facilité à intégrer les prises de son dans le mix, c’est comme un bon micro et de bon musicien ça va te faire gagner du temps, de la bidouille pour un résultat plus abouti.


Top 7 préampli micro, ma sélection

J’ai réalisé une sélection de préampli micro d’excellente qualité par ordre de prix croissant. Je me suis arrêté à des tarifs raisonnables les gros préamplis micros à lampe Manley, TubeTech, sonnent d’enfer mais coûte aussi très cher ! Ça fait rêver ! Voici donc ma sélection.


Focusrite isa one


préampli micro Focusrite isa one

Le Focusrite Isa One 110 est le préampli micro que je conseillerais comme premier préamplificateur. C’est un préamp micro à transistor équipé d’un transformateur d’entrée Lundahl LL1538. Le circuit est le même que les fameuses tranche de la console Focusrite isa 110.

Hyper clean, très complet et super pro. Il sonne d’enfer. Il ne manque rien sur ce petit préampli il y a même un insert pour brancher un compresseur ou un égaliseur à la prise de son. Du haut de gamme à un excellent tarif.

Existe en version stéréo.

Plus d’infos sur : https://pro.focusrite.com/

  • Transformateur Lundahl LL1538
  • Alimentation fantôme 48v
  • Gain 60db
  • Entrée instrument jack 6,35 mm
  • Entrée line jack 6,35 mm
  • Inverseur de phase
  • Filtre passe haut
  • Sélecteur d’impédance
  • Sortie casque
  • Insert pour compresseur
  • Vu-Mètre

TritonAudio D2O


préamplificateur micro triton D20

Le Triton Audio D20 est un super petit préampli micro basé sur les fameux circuits des Telefunken serie V, comme le V72 ou V672.

Le D20 est construit avec des composants haut de gamme, condensateur de couplage papier huiler (PIO) transformateur d’entrée Lundahl 1571 suivi de 2 étages de gain asymétriques. Le premier étage à transistor jFET. Le deuxième étage de gain peut être sélectionné pour être à FET (transitor) à gain élevé, ou être un étage à tube, le gain sera plus faible.

Le Triton Audio D20 est équipée d’une alimentation externe ultra discrète, permettant d’avoir un bruit propre ultra-faible.

Il est équipé d’un switch d’impédance, permettant plus de souplesse. D’un commutateur tout FET ou hybride FET/Tube permettant d’avoir deux caractères sonores différents.

Une petite marque trop méconnue qui fait de super produits !

Le préampli microphone existe en version stéréo.

Plus d’infos sur : https://www.tritonaudio.com/

  • Transformateur Lundahl 1571
  • 70 / 60dB d’amplification propre
  • Basé sur les préamplis allemands de la série V
  • Modes jFet ou Tube / Fet
  • Commutateur d’impédance
  • Interrupteur d’inversion de phase
  • Alimentation fantôme 48V
  • Indicateur de surcharge
  • Bloc d’alimentation séparé à faible bruit
  • Livré avec un atténuateur Triton Audio Airhead -15db
  • Entrée Line/Instrument jack 6,35 mm

Universal Audio 710 Twin Finity


préampli microphone UA Twin Finity

L’Universal Audio 710 Twin Finity est un très bon petit préampli de Classe A doté d’une conception originale et « novatrice ». C’est à la fois un préampli à Transitor (FET) et à la fois à Lampe 12ax7. Le bouton ∞ permet le mélange de cent pour cent transistor à cent pour cent lampe, et tout ça en phase bien sûr.

Il est non seulement équipé d’un bouton rotatif de gain d’entrée comme tout préampli micro, mais aussi d’un bouton level permettant d’ajuster le niveau de sortie. Quel est le but tu vas me dire ? Cette fonction supplémentaire lui permet de faire saturer l’étage d’entrée du préampli, sans faire saturer le convertisseur Analogique Numérique derrière ! Nous pourrons donc avoir une belle coloration, saturation analogique à la prise de son en ajustant le gain d’entrée élevé et en atténuant le Level (niveau de sortie) tout comme les amplificateurs de guitare. Le Vu- Mètre nous permet de Controller l’entrée (Drive) et la sortie (Out). Malin, c’est une chouette idée.

Ce qui lui confère une polyvalence extrême, il peut s’adapter à toutes les situations !

Plus d’infos sur : https://www.uaudio.fr/

  • Gain 70db
  • Etage à lampe de Class A
  • Entrée Line/Instrument jack 6,35 mm
  • Filtre Passe Haut 75Hz
  • Pad -15db
  • Commutateur inversion de phase
  • Alimentation phantom +48V
  • Switch Vu-Mètre In/Out
  • Possibilité de faire saturer le préamp

Universal Audio 610


préam micro à tube UA 610 Solo

L’Universal Audio Solo 610 est un préampli micro de Classe A tout lampe basé sur le circuit légendaire de la console 610 conçu par le génie Bill Putman (Concepteur également du(UA 1176, LA2A, LA3A…) Rien que ça ! Il en reprend le style avec ses gros boutons et ses caractéristiques sonores. Il est toujours fabriqué mains aux Etats-Unis, c’est assez rare pour le souligner. Une petite photo de la console originale pour le plaisir des yeux !

Console de mixage à lampes Universal Audio 610 Bill Putman
Console de mixage à lampes Universal Audio 610 Bill Putman

Biographie Bill Putman source Wikipedia : https://en.wikipedia.org/wiki/Bill_Putnam

Tout comme le 710 Twin Finity le Solo 610 est équipé d’un bouton de sortie level permettant d’ajuster le niveau de sortie et ainsi jouer sur le gain d’entrée pour avoir plus ou moins de distorsion harmonique sur les lampes. On a donc la possibilité de varier la palette sonore à un son clean ou plus chaud subtilement coloré.

Il dispose de toutes les options, alimentation 48v, inverseur de phase, filtre passe haut. Entrée instrument avec sélecteur d’impédance pour pouvoir s’adapter à tout type d’instruments.

Complet et efficace basé sur un excellent circuit et très bien construit, une très bonne machine de chez Universal Audio.

Plus d’infos sur : https://www.uaudio.fr/

  • Tout lampe
  • Circuit de Classe A
  • Gain microphone 60db
  • Entrée Line et Instrument jack 6,35 mm
  • Sélecteur d’impédance LO-z et HI-z sur entrée microphone et jack
  • Filtre Passe-Haut
  • Fabriqué à la main aux USA

Bae 1073


Bae 1073

Le Neve 1073 est au préampli ce que le Neumann U47 au microphone. Une légende, un des préamplis micros certainement le plus reproduit. Je te présente d’ailleurs ici une reproduction du 1073 de chez BAE parce que Neve est trop chère à mon gout. Ils profitent un peu de leur notoriété.
Pour la petite histoire tout comme le 610 le 1073 n’a pas été conçu pour être un préampli micro autonome. Il est issu de la A88 conçu pour le Wessex Studio de Londres en 1970 en par un autre génie de l’histoire du son  M. Rupert Neve. Ce préampli fera partie de la légende du « British Sound« 

Rupert Neve source Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Rupert_Neve

Le Neve 1073 a été utilisé depuis dans un nombre de production incroyable dans le monde entier.

C’est un préampli micro à transistor de Classe A superbement conçu utilisant des transformateurs Marinair L01166 spécialement conçu pour le 1073. Sur le BAE le transfo a été remplacer par un très bon transformateur Carnhill.
Le 1073 est simple, diablement efficace avec un caractère incroyable.

Le préampli existe en version stéréo.

Plus d’infos sur : https://www.baeaudio.com/

  • Gain microphone 71db
  • Préampli micro de Classe A tout transistor
  • Alimentation séparée pour moins de bruit propre
  • Équipé de transformateur Carnhill
  • Sélecteur d’impédance
  • Alimentation fantôme +48V
  • Entrée Line et Instrument jack 6,35 mm

Great River me1


préamp microphone great river me 1 NV

Ne te fie pas à son aspect de petit préampli micro de bureau, le son de ce préampli est excellent. Il est basé sur le circuit du 1073 pour en faire un « 1073 moderne » offrant plus de souplesse d’utilisation. Les avantages et les qualités des deux époques ! Avec une amélioration audio sur le haut du spectre, des vumètres d’entrée et de sortie, un contrôle du gain d’entrée et de niveau de sortie séparée. Il dispose également d’un point jack TRS d’insert dans le circuit pour brancher un compresseur ou un égaliseur à la prise de son.

Une très belle petite machine qui a bien des avantages en plus du caractère sonore vintage de Neve !

Le préamp existe en version stéréo.

Plus d’infos sur : http://www.greweb.com/

  • Gain microphone 71db
  • Préampli micro de Classe A tout transistor
  • Alimentation séparée pour moins de bruit propre
  • Équipé de transformateur Carnhill
  • Sélecteur d’impédance
  • Alimentation fantôme +48V
  • Entrée Line et Instrument jack 6,35 mm

Chandler limited germanium preamp + PSU1


préamp micro chandler germanium

Voici une machine qui me fait rêver ! Un préampli conçu par Goeke Wade aux couleurs hautement vintage, le seul préampli sur le marché « grand public » qui utilise des transistors Germanium. Attention c’est typé, si tu cherches la transparence à la SSL passe ton chemin. Le transistor au Germanium est l’ancêtre du transistor au Silicium, il a quelques inconvénients, mais il a l’avantage d’être moins dur à l’écoute et de donner un sacré caractère !

Les transistors au Germanium je t’en avais parlé sur mon article sur la FuzzFace Homemade !

Je trouve chouette qu’une marque ait fait le choix d’utiliser ce genre des transistors qui étaient utilisés sur les vieux Telefunken, Fairchild, EMI (TG12345 MKI), et Neve (1053, 1055, 1057). Il en résulte un son hyper chaud et doux !

Le préampli microphone utilise des transformateurs St Ives et Gardner spécialement conçu. Il est équipé de boutons PAD et THICK qui vont jouer sur le timbre du son (Tone). Ils vont ajouter une distorsion harmonique et une douce épaisseur sur les basses fréquences. Tu pourras ainsi obtenir un son très rond et plein. Ils peuvent fonctionner ensemble ou séparément. Le bouton rotatif Feedback quant à lui permet de contrôler la quantité de rétroaction (Réinjection du signal de sortie dans l’entrée). Ce contrôle va également changer le volume de sortie, mais il va permettre d’augmenter encore la palette sonore de l’engin en ajoutant encore plus ou moins de distorsion.

Finalement ce préampli n’est pas ultra-simple d’utilisation avec ses 4 boutons de réglage pour un contrôle total du timbre. Mais c’est un régal sonore qui permet l’expérimentation ! Le vumètre ici est un contrôle de volume de sortie pour éviter de saturer le convertisseur A/N (Analogique / Numérique).

Le préampli est également équipé des classiques : entrée line / instrument jack 6,35mm, alimentation fantôme +48V et pad commutateur d’inversion de phase.

Et hop une petite photo de l’intérieur parce que c’est beau, c’est bien conçu, c’est propre !

Chandler limited Germanium Préamp inside
Chandler limited Germanium Préamp inside

Plus d’infos sur : https://chandlerlimited.com/

  • Attention nécessite une alimentation externe PSU1 en sus
  • Gain microphone 65db
  • Préampli transistor Germanium de classe A
  • Bouton PAD, THICK et FEEDBACK permettant un réglage complet du timbre et caractère du son
  • Entrée line / instrument jack 6,35mm
  • Alimentation fantôme 48V
  • Commutateur d’inversion de phase

Conclusion

Voilà j’espère t’avoir guidé dans le choix d’un « Vrai préampli micro » pour studio ou home studio. Ce n’est pas facile de s’y retrouver quand on débute. Il n’y a pas beaucoup d’informations en français. En tout cas si tu as des doutes, des questions techniques ou des suggestions n’hésite pas à laisser un petit commentaire juste au-dessous de l’article. Je me ferais un grand plaisir de te répondre !


Crédit photo Yassine Khalfalli sur Unsplash



Pour en apprendre plus

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *