Tune Fortune - Piège à Rêves - Rock Français
On

Tune Fortune : Nouveau Clip et dispo sur les plateformes

Tune Fortune : Nouveau Clip et dispo sur les plateformes

Bonjour,
Nous sommes très heureux de vous présenter notre dernier titre « Tune Fortune ». Le morceau est disponible depuis le 17 avril 2020 sur les plateformes de streaming et téléchargement.

En vous souhaitant bonne écoute et bon visionnage .
N’hésitez pas à nous laisser un petit message.


Clip réalisé par Julien Morand et Mikaël Birraux
Entregistré, mixé et masterisé dans notre propre studio : PAR Record

Crédit Vidéo

Merci à la plateforme Pexels pour toutes les vidéos libre d’utilisation et surtout merci à tous les vidéaste pour leur vidéos !

Vidéo de Aleksandar Pasaric
Vidéo de cottonbro
Vidéo de Cristian Dina
Vidéo de Deeana Creates
Vidéo de Duca Imagens
Vidéo de Engin Akyurt
Vidéo de fauxels
Vidéo de Home Adrift
Vidéo de invisiblepower
Vidéo de Joseph Redfield
Vidéo de Kelly Lacy 
Vidéo de Lay-Z Owl
Vidéo de Madison Inouye
Vidéo de Miguel Á. Padriñán
Vidéo de mostafa meraji
Vidéo de Nathan Cowley
Vidéo de Pressmaster
Vidéo de Ruvim Miksanskiy
Vidéo de Taryn Elliott
Vidéo de Tim Savage
Vidéo de Tom Fisk
Vidéo de Tyler Francis
Vidéo de Videogrammer
Vidéo de Wolfgang Sauerwald


Tune Fortune

Tu verras que les comptes en banque
Se trouveront bien d’autres planques
C’est pour vous qu’on décroche la Une
One for one and tune, fortune

Tu verras que les assurances
Se paieront de belles vacances
À Bangkok ça donne c’est chouette
Tout l’amour que l’on achète

Tu verras qu’à la télé
Y a Tartuffe et demeuré
Ça s’enfile comme des chaussons
Vas-y Francky c’est bon, bon, bon

Tu verras que sur ta tête
S’organise la petite fête
On s’éclate de droite à gauche
Pyramide de la débauche

Mais écoute, t’entends encore les voix
Qui s’élèvent au dessus
L’espoir, tu vois ne s’efface pas
Quand on est convaincu

Tu verras que les OGM
Nous pondront des arbres à frites
C’est le Mac, c’est lui qu’on aime
Ca s’passe comme ça chez l’I pommes cuite

Tu verras qu’on your smartel
#BG kiff U BB
I’m connecting in virtuel
Make me a pretty nice Smiley

Tu verras je suis chaude lapin
Envoie hot girl au 82020
Et si ta maman t’emmerde Francky
Envoie ta mère en Ecopli

Tu verras qu’à l’horizon
Il n’y a plus l’air de la saison
Oléoduc et volupté
Ça pompe du jus à volonté

Mais écoute, t’entends encore les voix
Qui s’élèvent au dessus
L’espoir, tu vois ne s’efface pas
Quand on est convaincu

Il serait mesdames, messieurs
De bon augure de gerber l’indigérable,
De diriger le dirigeable,
Pour rester polie d’entuber l’entubeur,
De faire sauter la tumeur
One, two, three, four , five, six, seven, eight, nine, ten
Compter sur ses doigts,
Pour faire quelque chose de ses mains !
One shot, for everyone
One shot, for everyone

One shot for you my love
One shot under your belt
One shot to make the buzz
One shot for one million

One shot for you my love
One shot under your belt
One shot to make the buzz
One shot, for everyone…


Crédit Photo Pochette : Photo by JC Gellidon on Unsplash et Julien Morand


Nous suivre

On

Si je m’efface – regardez le [Clip] du nouveau single


Salut,
Chose promise, chose dû. Et voici le clip de Si je m’efface.
A consommer sans modération !
Le titre est également dispo à partir de ce jour en exclusivité sur Deezer et à partir du 23 mars 2018 sur toutes les plateformes de streaming et de téléchargement.

Bon visionnage et bonne écoute.


Si je m’efface

Si je m’efface, c’est que mes ratures te dérangent,
On se voile la face, on se fait passer pour des anges,
Si j’ai peur de l’espace, que tu me laisses en ton absence,
C’est que j’ai trop de traces, de ton passage dans mes silences.

Si je raccroche, c’est que j’ai perdu tous les mots,
Tous ceux qui nous rapprochent, comme deux aimants s’aimant de trop
Si je ferme ma porte, je garde un oeil à la fenêtre,
Je vois les feuilles mortes, fuyant l’hiver comme la peste

Si j’ai raté le coche, laissé le train partir sans moi,
C’est les mains dans les poches,
que je piétine au bord des voies
Si je m’éteins, c’est que la lumière me rend fou,
Dans la nuit, je suis bien, je peux rêver encore à nous.

Si je m’ennuie, c’est que le doute a pris la fuite,
Le ciel est gris, la pluie martèle que c’est fini.
Si je prends peur, que je me cache derrière ton dos,
Crois-moi, j’ai mal au coeur, peut être que je parle de trop

Si j’ai fait des erreurs, que je t’ai déçu quelque part
Ces quelques fleurs, ne changeront rien à l’histoire
En fait si je m’efface, c’est que ma nature me dérange
Et que, devant la glace, je ne vois pas l’ombre d’un ange…

Enregistré, mixé et masterisé à PAR record.
www.piegeareves.fr/studio 


Nous suivre

nouveau titre pochette si je m'efface / single chanson française
On

Nouveau titre – Si je m’efface – bientôt disponible en écoute

Nouveau titre – Si je m’efface

Bonjour,
Nous sommes heureux de vous annoncer que nous avons terminé d’enregistrer, de mixer et de masteriser notre nouveau titre.

Ce dernier morceau s’intitule «Si je m’efface». Vous l’avez peut-être déjà entendu en live. Nous l’avons joué sur nos derniers concerts.

Voici donc un petit avant goût.

View this post on Instagram

Enregistrement terminé, on passe au mixage !

A post shared by Piège à Rêves (@piegeareves) on

View this post on Instagram

Mastering

A post shared by Piège à Rêves (@piegeareves) on


Le morceau sera bientôt disponible sur les plateformes de Streaming et de Téléchargement. Le clip sortira très prochainement.

Trois autres morceaux sont en cours d’enregistrement. On vous tiens au courant à très bientôt…


Si je m’efface est disponible ici : https://www.piegeareves.fr/release/si-je-mefface/

Sur Bandcamp : https://piegeareves.bandcamp.com/track/si-je-mefface


Si je m’efface

Si je m’efface, c’est que mes ratures te dérangent,
On se voile la face, on se fait passer pour des anges,
Si j’ai peur de l’espace, que tu me laisses en ton absence,
C’est que j’ai trop de traces, de ton passage dans mes silences.

Si je raccroche, c’est que j’ai perdu tous les mots,
Tous ceux qui nous rapprochent, comme deux aimants s’aimant de trop
Si je ferme ma porte, je garde un œil à la fenêtre,
Je vois les feuilles mortes, fuyant l’hiver comme la peste

Si j’ai raté le coche, laissé le train partir sans moi,
C’est les mains dans les poches,
que je piétine au bord des voies
Si je m’éteins, c’est que la lumière me rend fou,
Dans la nuit, je suis bien, je peux rêver encore à nous.

Si je m’ennuie, c’est que le doute a pris la fuite,
Le ciel est gris, la pluie martèle que c’est fini.
Si je prends peur, que je me cache derrière ton dos,
Crois-moi, j’ai mal au cœur, peut être que je parle de trop

Si j’ai fait des erreurs, que je t’ai déçu quelque part
Ces quelques fleurs, ne changeront rien à l’histoire
En fait si je m’efface, c’est que ma nature me dérange
Et que, devant la glace, je ne vois pas l’ombre d’un ange…


Nous suivre

On

Sortir du Noir le Clip !

Nous avons le plaisir de vous dévoiler un nouveau morceau ! Un énorme merci à tous ceux qui ont participé à la réalisation de ce clip.
Nous vous souhaitons bon visionnage et bonne écoute.
Merci de votre soutien

Sortir du Noir

On s’oublie dans une danse
Un souvenir d’enfance
Un soupçon d’innocence
Un sourire, une présence

On s’enivre d’un verre
D’une gorgée de bière
On s’accroche aux lumières
Dans les yeux de nos frères

On s’éteint, on débranche
Les nuits sont toujours blanches
Il n’est jamais trop tard
Pour se sortir du noir

On s’étreint, c’est étrange,
Dans un train de louange,
Nos parfums se mélangent
On s’éprend, on s’échangent

On s’envoie dans les airs,
Dans l’espace on se perd,
On poursuit nos chimères
Les pieds loin de la terre,

Serrés l’un contre l’autre
Allongés côte à côte
On laisse fondre les heures
On se couvre de fleurs

À l’abri des regards
Autour d’une guitare
Nos voix brisent le soir
Pour nous sortir du noir


Enregistré mixé et masterisé dans notre studio à PAR Record : https://www.piegeareves.fr/studio/


Nous suivre